Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo
St Etienne
Championnat
1
3
6 mai 2018 15:00
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
28 min
But encaissé
Cabella
PENALTY
30 min
But marqué
Passe décisive
36 min
But marqué
42 min
68 min
Carton jaune
85 min
Carton jaune
86 min
90 min
But marqué
Carton jaune
Passe décisive
Pelouse naturelle
15:00 - 6 mai 2018
NC
NC
33741 spectateurs
Supérieurs, sans conteste [joueur par joueur Saint-Etienne-Bordeaux] Supérieurs, sans conteste [joueur par joueur Saint-Etienne-Bordeaux]  

Efficaces, solidaires et inspirés sur plusieurs actions, les Girondins ont logiquement battu Saint-Etienne sur ses terres (1-3). Au sein de ce bon collectif, peu de joueurs auront déçu,  et d’autres, à l’image de Koundé, continuent sur leur lancée.

Benoît Costil (cap) : Le capitaine girondin n’avait pas eu un ballon intéressant à négocier jusqu’au dernier quart d’heure du match. Une grosse réussite pour commencer avec un poteau sur une frappe de Bamba puis une barre sur une tête de Debuchy, et un pénalty de Cabella repoussé puis bloqué dans la foulée à la 89eme minute. Une deuxième manche gagnée par l’ancien rennais qui avait été trompé toujours sur pénalty par le même Cabella en première mi-temps (28eme minute).

Youssouf Sabaly : Le défenseur droit des Girondins a été un poison pour Monnet-Paquet et Gabriel Silva qui n’ont jamais eu les coudées franches pour attaquer. Surtout, il a multiplié les centres de qualité. L’un deux fut décisif pour l’égalisation de Sankharé, et le deuxième, plongeant au deuxième poteau, aurait dû offrir le troisième but girondin à Malcom dès la fin de première période. Un festival dans le domaine des centres pour Sabaly qui a signé dimanche après-midi sa 5eme passe décisive de la saison en championnat. 

Pablo : Auteur d’un tacle par derrière sur Beric offrant logiquement un pénalty à Saint-Etienne à la 27eme minute, il a eu le mérite de ne pas se relâcher et de revenir dans la partie. C’est ensuite le défenseur central solide dans les duels, pas embêté par le jeu de relance, et rassurant lorsque Saint-Etienne a poussé en fin de match que l’on a retrouvé.

Jules Koundé : Il semble pouvoir voyager, découvrir de nouvelles ambiances fortes et ne pas se déconcentrer. Encore une fois, le jeune girondin est resté dans sa partie malgré une grosse pression adverse lors des dix dernières minutes, et a su faire les bons gestes aux bons moments. Sa vision du jeu est aussi à remarquer puisque son coup d’oeil avant de donner des ballons ont permis de soigner les premiers lancements de jeu. Quant à son but, un boulet de canon sous la barre suite à un ballon récupéré dans la surface sur corner (37eme minute), il a permis à Bordeaux de se mettre en bonne position pour la victoire.

Maxime Poundjé : Le défenseur gauche girondin a globalement bien défendu en première période, et a proposé quelques solutions offensives. Sa deuxième période fut plus compliquée avec trop d’espaces laissés à Hamouma qui s’est retrouvé plusieurs fois dans un fauteuil pour centrer. À d’autres moments, c’est son positionnement, presque en tant que troisième défenseur central qui a laissé le couloir vacant et la possibilité à Debuchy de combiner avec Cabella. Il s’est malgré tout accroché et a participé à la solidarité collective.

Younousse Sankharé : Buteur rageur de la tête en coupant un centre de Sabaly au premier poteau (30eme minute), l’ancien guingampais a aussi placé quelques accélérations qui ont permis à Bordeaux d’avancer et a régné en patron au milieu de terrain. Avant de sortir blessé à la 43eme minute, remplacé par Jaroslav Plasil. L’international tchèque a joué une partie fringuante, s’activant sans rechigner à la récupération dans les temps faibles girondins. Et, clou du spectacle, c’est lui qui, du poteau de corner, préfère trouver idéalement Malcom à la 94eme minute au lieu de conserver le ballon. Une passe décisive qui récompense une belle initiative de jeu.

Lukas Lerager : Après quelques passes trop fortes en début de match, l’international danois est rentré dans la partie et a permis à son équipe de dominer physiquement la partie, mais aussi de jouer un jeu direct efficace. Souvent décrié pour ses ballons perdus, il a gommé quelques problèmes techniques pour se concentrer sur un jeu simple mais efficace. Un bon centre qui aurait pu offrir un ballon de but à Braithwaite est à mettre à son actif en fin de première période.

Soualhio Meïté : Percutant et en forme physiquement en première période, il s’est servi de son impact pour jouer juste, en relai de ses partenaires. Sa deuxième période fut bien différente avec un rythme très lent et des passes molles qui ont ralenti le jeu. Peut-être était-il blessé depuis un moment lorsqu’il a été remplacé à la 85eme minute par Igor Lewcuzk.

Malcom : Le milieu offensif brésilien des Girondins aurait pu être encore à classer au rang des déceptions concernant son rendement offensif. Auteur d’une frappe croisée du gauche légèrement hors-cadre, après un centre en or de Sabaly, en étant à quelques mètres du but de Ruffier (39eme minute), il a ensuite eu du mal à peser offensivement, semblant manquer de force dans ses rares frappes et de jus dans ses mouvements. Mais après avoir tout de même beaucoup travaillé avec l’équipe, la récompense est intervenue à la 94eme minute avec cette frappe rasante depuis l’extérieur de la surface, dans son style caractéristique, le buste très incliné vers le ballon, qui a scellé la victoire girondine (1-3).

François Kamano : L’ancien bastiais a beaucoup tenté mais souvent de façon stérile, se retrouvant face à un adversaire d’un autre niveau que lors de ses derniers matchs en la personne de Debuchy. Une frappe sans force est à mettre à son actif en deuxième mi-temps. Son travail défensif pour aider Maxime Poundjé est aussi à noter.

Martin Braithwaite : L’attaquant danois a passé beaucoup de temps à courir sans compter et à servir de point d’appui pour ses partenaires. Au milieu de cette grosse débauche d’énergie, il aurait pu inscrire son deuxième but sous le maillot bordelais. Tout d’abord sur une tête croisée proche de faire mouche à la 41eme minute, puis sur un petit extérieur du pied terminant sa course à un mètre du poteau de Ruffier en fin de match. 

Gustavo Poyet : L’entraîneur bordelais avait bien préparé son équipe mentalement car cette dernière a fait preuve de beaucoup de détermination et d’engagement. Très actif sur le banc, il a semblé être un 12eme joueur de l’équipe. Côté disposition tactique, il semble avoir trouvé un socle pour son équipe type et le résultat positif de cette journée lui donnera matière à conforter ses choix dans le futur.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G G P G G G

Répartition des buts

56 buts marqués
54 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 Paris St G 93 38 29 6 3 108 29 79
2 Monaco 80 38 24 8 6 85 45 40
3 Lyon 78 38 23 9 6 87 43 44
4 Marseille 77 38 22 11 5 80 47 33
5 Rennes 58 38 16 10 12 50 44 6
6 Bordeaux 55 38 16 7 15 53 48 5
7 St Etienne 55 38 15 10 13 47 50 -3
8 Nice 54 38 15 9 14 53 52 1
9 Nantes 52 38 14 10 14 36 41 -5
10 Montpellier 51 38 11 18 9 36 33 3
11 Dijon 48 38 13 9 16 55 73 -18
12 Guingamp 47 38 12 11 15 48 59 -11
13 Amiens 45 38 12 9 17 37 42 -5
14 Angers 41 38 9 14 15 42 52 -10
15 Strasbourg 38 38 9 11 18 44 67 -23
16 Caen 38 38 10 8 20 27 52 -25
17 Lille 38 38 10 8 20 41 67 -26
18 Toulouse 37 38 9 10 19 38 54 -16
19 Troyes 33 38 9 6 23 32 59 -27
20 Metz 26 38 6 8 24 34 76 -42
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Dirigeants
Kiné
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

seb bourlon a pronostiqué 2018-2019 environ 14 heures
chrysetolive a pronostiqué 2018-2019 2 jours
13-2
Bordeaux U13 Fém. / Bassens 2 jours
Bordeaux U13 Fém. / Bassens et 2 autres : résumés des matchs 2 jours
1-2
Le Bouscat / Bordeaux U13 1 3 jours
2-3
Albi / Bordeaux U19 Fém. 3 jours
13-2
Bordeaux U13 2 / SPUC 3 5 jours
Bordeaux U13 2 / SPUC 3 et 5 autres : résumés des matchs 5 jours
1-2
Stade Bordelais / Bordeaux U15 5 jours
6-0
Bordeaux U17 Fém. / Le Haillan/St Médard 5 jours
1-2
Mérignac Arlac / Bordeaux 2 Fém. 5 jours
5-2
Bordeaux U17 / Tours 5 jours
0-3
Trélissac / Bordeaux U19 5 jours
Les 17 Nat. gagnent contre Tours et 4 autres 5 jours
3-5
Bordeaux U14 / Bayonne 6 jours
1 Paris St G 27 9 9
2 Lille 19 9 6
3 Marseille 16 9 5
4 Montpellier 16 9 4
5 St Etienne 15 9 4
6 Lyon 14 9 4
7 Bordeaux 14 9 4
8 Toulouse 13 9 3
9 Strasbourg 12 9 3
10 Angers 11 9 3
11 Rennes 11 9 3
12 Nice 11 9 3
13 Amiens 10 9 3
14 Nimes 10 9 2
15 Caen 10 9 2
16 Dijon 10 9 3
17 Reims 10 9 2
18 Monaco 6 9 1
19 Nantes 6 9 1
20 Guingamp 5 9 1