Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo

13e Journée de Ligue 1: 0-0 contre CAEN

13 novembre 2018 - 17:53

Pour le compte de la 13e journée de Ligue 1, les Marine et Blanc recevaient un Stade Malherbe Caen qui végète dans le fond de classement de la Ligue 1. Les bordelais prennent un point et stagnent dans le ventre mou du championnat.

Benoît Costil : S’il n’a pas grand-chose à faire durant les trente premières minutes, le capitaine des Girondins de Bordeaux ne cesse  de donner des consignes à ses partenaires notamment lors des phases défensives. Au retour des vestiaires, il doit se détendre à la 57e minute pour sortir une tête caennaise dangereuse. Mis à part cela, l’international français aura vécu une partie des plus tranquilles.

Sergi Palencia : En cet après-midi, Sergi Palencia se montre très percutant dans son couloir pour donner une vraie solution pour Kalu. Lors du deuxième acte, il apportera encore offensivement aux côtés de Nicolas de Préville, mais sans pour autant débloquer la situation.

Jules Koundé: Lors de la première mi-temps, le défenseur central bordelais réalise très bien tout ce qu’il a à faire. Il réalise une bonne seconde mi-temps également et il est le Bordelais à avoir gagné le maximum de ballon avec un total de 17 tout en ayant touché près de 45 fois le ballon.

Pablo : S’il connaît certaines dans la lutte physique, le défenseur international brésilien va se reprendre notamment grâce à Otavio qui n’hésite pas à l’aider avec une prise régulière à deux. Dans les derniers instants de la première période, Pablo dégage un ballon en corner pour écarter le danger. Toutefois, en retombant, Pablo semble s’être légèrement blessé à l’épaule. Lors du deuxième acte, il va retrouver ses qualités de guerrier dans les duels aériens.

Maxime Poundjé : Le latéral gauche formé au club connaît quelques difficultés à rentrer son match entre incompréhensions sur les dédoublements avec François Kamano ainsi que certains contrôles de balle pour le moins approximatif. En deuxième mi-temps, il essaie d’apporter un peu plus dans son couloir, mais ses passes sont régulièrement en décalage avec les appels de ses partenaires.

Lukas Lerager : Du fait de la suspension de Younousse Sankharé, c’est Lukas Lerager qui se retrouve au pressing sur la défense caennaise. Suite à un cafouillage dans la surface adverse, l’international danois tombe, mais l’arbitre qui fait appelle au VAR ne décide pas, très justement, de siffler un penalty. En deuxième mi-temps, il tente d’apporter par à coups, mais sans réussite là aussi.

Otavio : De retour titulaire après avoir soufflé contre le Zenit, le travail dans les premières minutes du brésilien est présent en allant gratter des ballons dans les pieds des joueurs du Stade Malherbe Caen.

Aurélien Tchouaméni : Le jeune milieu de terrain qui remplace Younousse Sankharé, connaît quelques difficultés dans son placement en phase défensive. À noter qu’il porte un strap à la jambe gauche. Il va être remplacé par Valentin Vada ovationné par le Virage Sud lorsqu’il a foulé la pelouse. Avec l’entrée du milieu de terrain argentin, Bordeaux change de système et joue en 4-2-3-1 avec Lukas Lerager qui a reculé pour être aux côtés d’Otavio. Vada joue dans une position plus avancée.

Samuel Kalu : Sur les premières minutes, les Caennais veulent stopper la vivacité du Nigérian en commettant quelques fautes pour enrayer les actions bordelaises. Si un joueur semble avoir plus d’énergie que les autres, il s’agit bien de Kalu qui essaie de percuter  sans cesse à chacune de ses prises de balle. Son jeu de percussion amène forcément du déchet puisqu’il a perdu près de 15 ballons pendant les 45 premières minutes. Lors du double changement à la 59e minute, il est remplacé par Nicolas De Préville. Il s’illustre très rapidement suite à un superbe renversement de jeu de Tchouaméni. Mais sa volée rabattue est captée sans difficulté par Samba. Quelques instants plus tard, il va tenter une tête qui va passer au-dessus des filets. Dans le temps additionnel, il est bien lancé dans la profondeur et décale Kamano qui bute sur un Brice Samba qui sauve les siens.

Jimmy Briand : L’ancien joueur de Guingamp reste fixé à son poste et dézone beaucoup moins que d’habitude. Il se met à l’évidence à la 12e minute grâce à un bon travail du duo Kalu-Palencia. Mais Briand bute sur la défense normande. Ses coéquipiers connaissent de vraies difficultés à le trouver puisqu’il est le joueur à avoir touché le moins de ballons lors de la première mi-temps (16). Somme toute logique qu’il sort à la 59e minute et qu’il est remplacé par Andreas Cornelius. Le danois va tenter d’apporter par sa présence physique en vain.

François Kamano : Dans le premier quart d’heure, l’international Guinée apparaît un peu emprunté sur certains de ses contrôles ce qui va l’obliger à multiplier les touches de balle. Alors que deux Caennais semblaient être à terre lors de la 36e minute, Kalu continue son effort et trouve dans la surface Kamano. Ce dernier reprend instantanément de volley, mais n’arrive pas à trouver le cadre. Les Girondins sont plus insistants à l’heure de jeu et on voit nettement plus Kamano. Il profite d’un bon appel de Tchouaméni pour enrouler sa frappe qui passe d’un rien à côté. Dans le temps additionnel, Kamano a la balle de match, mais échoue malheureusement sur un Brice Samba qui réalise l’arrêt du match.

Détails du match :

Les compositions d'équipes :

Girondins de Bordeaux (4-3-3) : Costil © - Palencia, Koundé, Pablo, Poundjé - Lerager, Otavio, Tchouaméni - Kalu, Briand, Kamano

Stade Malherbe Caen (4-2-3-1) : Samba - Gradit, Guilbert, Djiku, Mbengue - Oniangué, Sankoh - Khaoui, Fajr, Beauvue - Crivelli

Buts : 

Cartons jaunes : Sergi Palencia, Lukas Lerager, François Kamano , Aurélien Tchouaméni (Girondins de Bordeaux), B.Sankoh, A.Mbengue, F. Guilbert (Stade Malherbe Caen)

Carton rouge : Néant

Changements : Andreas Cornelius remplace Jimmy Briand, Nicolas De Préville remplace Samuel Kalu, Valentin Vada remplace Aurélien Tchouaméni (Girondins de Bordeaux), F.Mercadal remplace Khaoui, Y.Armougom remplace E.Crivelli, C.Ninga remplace B.Sankoh(Stade Malherbe Caen)

Statistiques de la rencontre :

Possession : 56% de possession de balle pour les Girondins de Bordeaux contre 43% pour le Stade Malherbe Caen.

Nombre de tirs : 16 tirs pour les Girondins de Bordeaux contre 9 tirs pour le Stade Malherbe Caen.

Corners : 3 corners pour les Girondins de Bordeaux pour 6 du côté du Stade Malherbe Caen.

Précision de passes : 82% de passes réussies (381/464) pour les Girondins de Bordeaux contre 78% (265/341) de passes réussies pour le Stade Malherbe Caen

Affluence : 15352 spectateurs au Matmut Atlantique

Commentaires

1 Paris St G 44 16 14 2
2 Lille 34 18 10 4
3 Montpellier 29 16 8 5
4 Lyon 28 16 8 4
5 St Etienne 27 17 7 6
6 Marseille 26 16 8 2
7 Nice 26 17 7 5
8 Strasbourg 23 17 5 8
9 Nimes 23 17 6 5
10 Rennes 23 17 6 5
11 Reims 22 17 5 7
12 Bordeaux 21 16 5 6
13 Nantes 20 16 5 5
14 Angers 18 16 4 6
15 Toulouse 18 16 4 6
16 Dijon 16 17 4 4
17 Amiens 16 17 5 1
18 Caen 14 17 2 8
19 Monaco 13 16 3 4
20 Guingamp 8 17 1 5