Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo

3e défaite en autant de matches en poule de la C3

27 octobre 2018 - 11:41

En déplacement à Saint-Petersbourg pour la troisième journée des phases de poule de l’Europa League , les Bordelais vont malheureusement s’incliner dans les dernières minutes de la partie suite à une erreur individuelle de Jules Koundé qui scelle sans doute le sort des Girondins dans cette compétition.

Benoît Costil : Lors des quarante-cinq premières minutes, le capitaine n’a pas grand-chose à faire. Il ne pourra rien sur la tête de Dzyuba sur l’égalisation du Zenith à quelques minutes de la fin du premier acte. Mais il va faire la différence sur le penalty concédé à la 54e minute. Il se décale sur son côté gauche pour déstabiliser le géant russe pour mieux stopper le ballon. Il gère parfaitement la situation face à Kuzyaev pour l’empêcher de frapper.  Il ne pourra pas rien faire sur le but de Kuzyaev qui met une frappe lourde au premier poteau.

Igor Lewczuk :  Titulaire en lieu et place de Sergi Palencia, le défenseur polonais apporte dans les duels en 1 contre 1 dans la notion physique. Il essaie également de donner une solution supplémentaire dans le couloir pour Samuel Kalu. Toutefois, il ne monte pas assez sur le premier but du Zenit. En deuxième mi-temps, on le sentira moins à son aise et il se fera régulièrement avoir par Sebastian Driussi par sa lenteur.

Jules Koundé : Plus les matches passent et plus Jules Koundé semble retrouver le niveau qui était le sien la saison passée (jusqu’à la 84e minute) . Il anticipe au maximum les mouvements de Dzyuba. Toutefois, il sera trop court sur le but égalisateur où le numéro 22 du Zenith lui passe devant pour revenir à la marque au tableau d’affichage. Mais Koundé va retourner dans ses mauvaises habitudes de début de saison. Sur un ballon mal contrôlé au niveau du rond central, les Russes partent immédiatement en contre face à une défense prise à l’abordage. Kuzayev n’a plus qu’à réaliser une grosse frappe au premier poteau qui ne laisse aucune chance à Benoît Costil. Une erreur individuelle qui vient ternir la prestation collective des Girondins de Bordeaux. Un péché de jeunesse qui peut reconsidérer sa prestation qui était jusque là de bonne facture.

Pablo : Le défenseur central brésilien a un véritable mano a mano avec l’attaquant russe Dzyuba. L’international auriverde ne prend pas de risques lorsqu’il a le ballon. Il fera son nécessaire pour contenir Dzyuba sur le second but des Russes, mais l’attaquant russe décale parfaitement sur sa gauche Kuzyaev qui n’a plus qu’à finir.

Maxime Poundjé  : Du fait de la blessure de Youssouf Sabaly, Maxime Poundjé retrouve une place de titulaire. Il essaie d’apporter un dédoublement pour Yann Karamoh. De temps à autre, il met du temps à revenir dans son placement défensif. À noter une très belle frappe à l’entrée de la surface de réparation, mais qui est contrée par la défense du Zenith.

Aurélien Tchouaméni : Le milieu de terrain formé au  club donne un plus dans le pressing pour bloquer au mieux les offensives du Zenith Saint Petersbourg. Il est très appliqué pour donner son ballon rapidement. Ce n’est pas un hasard s’il a réussi 75% de ses passes dans les trente derniers mètres.

Otavio : La sentinelle du milieu des Girondins de Bordeaux donne un plus sur le plan défensif pour aider au maximum sa charnière centrale. Il vient occuper l’espace vide dans le couloir gauche quand Maxime Poundjé monte. Il se fera avoir par Kuziaev qui semble exagéré son plongeon dans la surface sur le penalty concédé. Mais il aura permis aux Bordelais de poser le plus le ballon et d’écarter le jeu bordelais quand c’était nécessaire.

Younousse Sankharé : Le milieu relayeur des Marine et Blanc rend une copie très pale du fait d’un nombre de fautes assez important et d’une précision de passe de près 65 % dans les trente derniers mètres.

Samuel Kalu : Le numéro 10 bordelais cherche régulièrement à fixer son vis-à-vis pour mieux trouver une solution par la suite. L’exemple le plus concret est à la 24e minute, où il gagne son duel avant de servir au deuxième poteau Yann Karamoh qui ne parvient pas à smasher le ballon.

Jimmy Briand : Le numéro 7 des Girondins de Bordeaux est le premier joueur à effectuer le pressing. Dans les dix premières minutes, il tente une première frappe qui est hors cadre. L’attaquant bordelais se démène et va se faire oublier pour marquer. Sur le centre de Karamoh, il se fait oublier par l’axe central et réalise une tête décroisée qui ne laisse aucune chance au gardien du Zenith. L’ancien joueur de Guingamp se dépense sans relâche, comme à son habitude. Il sera remplacé par Nicolas De Préville qui n’aura pas eu beaucoup de ballons à se mettre sous la dent.

Yann Karamoh : Le joueur prêté par l’Internazionale n’hésite pas à apporter du soutien défensif à Igor Lewczuk pour bloquer au maximum Sebastian Driussi. Il est souvent au coeur du jeu pour essayer d’épauler Jimmy Briand. À la 24e minute, sur un super travail de Kalu, libre de tout marquage, il ne parvient pas à appliquer sa tête alors que l’ancien Caennais avait été oublié par la défense russe. Quelques minutes plus tard, il fixe Ivanovic avant d’adresser un centre au second poteau pour Briand qui ouvre le score. En deuxième mi-temps, il va connaître un peu plus de déchets dans son jeu. Il va être remplacé à la 67e minute par Zaydou Youssouf. Positionné sur le côté droit de l’attaque, il essaiera de remiser en une touche avec Tchouaméni. À quelques instants de la fin de la partie, il aura un coup franc aux 25 mètres qu’il mettra malheureusement au-dessus des filets.

Détails du match :

Les compositions d'équipes :

Zenith Saint Petersbourg (4-3-3) :  Lunev - Mammana, Ivanovic (C), Neto, Nabiullin - Erokhin, Paredes, Kuzyaev - Mak, Dzyuba, Driussi

Girondins de Bordeaux (4-3-3) : Costil (C) - Lewczuk , Koundé, Pablo, Poundjé - Tchouaméni Otavio, Sankharé - Karamoh, Briand, Kalu

Buts : Jimmy Briand (26ème), A.Dzyuba (40ème), D.Kuzyaev (85ème minute)

Cartons jaunes : L.Paredes, A.Erokhin, Neto, B.Ivanovic (Zenith), Otavio (Girondins de Bordeaux)

Carton rouge : Néant

Changements : O.Shatov remplace R.Mak, A.Zabolotnyi remplace A.Dzyuba, M.Ozdoev remplace S.Driussi (Zenith), Zaydou Youssouf remplace Yann Karamoh, Nicolas De Préville remplace Jimmy Briand(Girondins de Bordeaux)

 

Statistiques de la rencontre :

Possession : 55% de possession de balle pour le Zénith Saint-Petersbourg contre 45% pour les Girondins de Bordeaux.

Nombre de tirs : 9 tirs pour le Zénith Saint Petersbourg contre 16 tirs pour les Girondins de Bordeaux.

Corners : 5 corners pour le Zénith Saint-Petersbourg pour 4 du côté des Girondins de Bordeaux.

Précision de passes : 83% de passes réussies (428/516) pour le Zénith Saint-Petersbourg contre 84% (351/418) de passes réussies pour les Girondins de Bordeaux.

Commentaires

1 Paris St G 47 17 15 2
2 Lille 34 19 10 4
3 Lyon 32 18 9 5
4 Montpellier 30 17 8 6
5 St Etienne 30 18 8 6
6 Marseille 27 17 8 3
7 Strasbourg 26 19 6 8
8 Rennes 26 18 7 5
9 Reims 26 19 6 8
10 Nice 26 18 7 5
11 Nimes 23 18 6 5
12 Bordeaux 21 16 5 6
13 Toulouse 21 18 5 6
14 Nantes 20 17 5 5
15 Angers 19 17 4 7
16 Caen 18 19 3 9
17 Amiens 16 17 5 1
18 Dijon 16 18 4 4
19 Monaco 13 18 3 4
20 Guingamp 11 18 2 5