Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo

Superbe Victoire des Girondins 3-0 contre Nantes !

7 octobre 2018 - 21:49

Un Bordeaux éclair enfonce Nantes [Joueur par Joueur Bordeaux - Nantes] Un Bordeaux éclair enfonce Nantes [Joueur par Joueur Bordeaux - Nantes]  

Eric Bedouet  a réalisé quelques changements par rapport au match de Copenhague. Dans un système en 4-3-3, Vukasin Jovanovic connaît sa première titularisation de la saison pendant qu’un trio d’attaque inédit voit le jour avec Karamoh-Cornelius-Kamano. Un trident qui semble fonctionner à merveille puisque Bordeaux a très vite fait la différence dans les dix premières minutes. Les Marine et Blanc s’imposent sur le score sans appel de 3-0. Bordeaux est provisoirement sixième de la Ligue 1 et ils sont invaincus depuis 5 matches.

Benoît Costil : Pas forcément inquiété pendant les vingt premières minutes, Costil voit une tête qui frôle sa cage. Quelques instants plus tard, il devra s’illustrer en boxant une frappe des 30 mètres de la part de Boschilia. Outre ces deux frappes, Costil passe une première mi-temps des plus tranquilles tant les Nantais connaissent des difficultés à se créer des occasions de but. Lors du deuxième acte, il doit s’illustrer sur une frappe et doit veiller au grain tant les Nantais sont un peu plus dangereux. Il gardera sa cage inviolée.

Sergi Palencia : Le latéral droit espagnol a une partie très tranquille dans son couloir tant Majeed Waris n’arrive pas à le passer. Comme à son habitude, il se montre très incisif sur le plan offensif et parvient à gratter quelques ballons.

Jules Koundé : S’il l’est l’un des joueurs à toucher le plus de ballons, il connaît des difficultés à en récupérer. Il connaît également des problèmes dans le domaine aérien, où il n’arrive pas à s’imposer face aux Nantais.

Vukasin Jovanovic : Pour sa première titularisation de la saison, le défenseur serbe se montre très costaud et récupère de nombreux ballons. On sent une meilleure complémentarité avec Koundé que lorsqu’Igor Lewczuk est associé au jeune défenseur bordelais. Il est l’un des Bordelais à avoir gagné le plus de ballons pendant la partie avec 25 ballons gagnés pour 69 ballons touchés.

Youssouf Sabaly  :  Si Youssouf Sabaly consolide sa partie sur le plan défensive lors de la première mi-temps, il se montre plus incisif offensivement au retour des vestiaires en essayant de combiner le plus possible avec François Kamano.

Lukas Lerager : Lors des 45 premières minutes, on ne voit pas énormément l’international danois. Comme souvent avec lui, il gratte autant de ballons qu’il n’en perd. C’est également le cas lors du second acte.

Otavio :  Depuis qu’il est redevenu titulaire en lieu et place de Jaroslav Plasil, le milieu bordelais semble être plus aéré. Quand il le faut, Otavio vient faire opposition pour donner le plus de soutien défensif à une  arrière-garde qui en a besoin pour bloquer les phases de jeu nantaises en deuxième mi-temps.

Younousse Sankharé : Le milieu relayeur des Girondins de Bordeaux montre plus d’activité que contre Copenhague et percute énormément lors du premier acte et parvient à lancer les flèches que sont Kamano et Karamoh. Lors de la deuxième mi-temps, Younousse Sankharé va faire davantage de fautes pour couper un peu le jeu bordelais.

Yann Karamoh : Première fois titulaire depuis le début de la saison, le joueur prêté par l’Inter permute avec François Kamano. L’ancien joueur de Caen bien excentré ne se pose pas de questions et enveloppe parfaitement son ballon qui laisse Tatarusanu planter sur sa ligne dès la 5e minute. S’il essaie de prendre régulièrement la profondeur, il est l’un des Bordelais à perdre le plus de ballons. Karamoh va sortir à la 67e minute et être remplacé par Samuel Kalu. Le Nigérian est brouillon tant sur le plan offensif que défensif.

Andreas Cornelius : Lui aussi connaît sa première titularisation à domicile depuis qu’il est arrivé en Gironde. L’attaquant danois essaie de jouer énormément en remise sur les ailes pour servir Kamano et Karamoh lors du premier acte. Il n’est pas étranger au penalty récupéré par François Kamano. Sur un long ballon, le numéro 9 bordelais dévie acrobatiquement pour l’ailier gauche bordelais. Et la suite, on la connaît. Il sort à la 73e minute et c’est Jimmy Briand qui le remplace poste pour poste.

François Kamano : Après le but inscrit par Karamoh, Kamano répond du tac au tac après une mauvaise relance du gardien des Canaris. L’international guinéen chipe le ballon dans les pieds de Miagza. Dans son face à face, le meilleur buteur bordelais ouvre son pied et double la mise pour les Girondins alors qu’on joue seulement la 7e minute de jeu. Il joue énormément sur les déviations d’Andreas Cornelius et à la 42e minute, il se sert d’une déviation acrobatique du danois pour percuter et perforer le bloc défensif nantais. Il pousse légèrement son ballon, mais en profite pour décaler le cuir sur le côté gauche pour obliger le défenseur nantais à tacler. Monsieur LeTexier désigne le point de penalty. Malgré avoir raté son penalty jeudi, le numéro 11 tente sa chance et prend à contre-pied Tatarusanu (3-0). Il est un peu plus en dedans après le retour des vestiaires. Il sera remplacé à la 89e minute par Zaydou Youssouf.

Détails du match :

Les compositions d'équipes :

Girondins de Bordeaux (4-3-3) : Costil (C) - Palencia , Koundé, Pablo, Sabaly - Lerager, Otavio, Sankharé - Karamoh, Cornelius, Kamano

FC Nantes (4-2-3-1) : Tatarusanu - Fabiio, Papagiannopoulos, Bjelland, Boilesen - Zeca, Gregus, Kvist, Thomsen - Soteriou, N’Doye

Buts : Yann Karamoh (5ème minute), François Kamano (7ème et 42ème minute, Girondins de Bordeaux)

Cartons Jaunes : Younousse Sankharé, Jimmy Briand(Girondins de Bordeaux), Papagiannopoulos, Kvist, Soteriou (FC Copenhague)

Carton Rouge : Zeca (deuxième avertissement, FC Copenhague)

Changements : Andreas Cornelius remplace Jimmy Briand, Yann Karamoh remplace François Kamano (Girondins de Bordeaux), Kvist remplacé par Skov (FC Copenhague)

Statistiques de la rencontre :

Possession : 55% de possession de balle pour les Girondins de Bordeaux contre 45% pour le FC Nantes.

Nombre de tirs : 16 tirs pour les Girondins de Bordeaux contre 12 tirs pour le FC Nantes

Corners : 4 corners pour les Girondins de Bordeaux pour 6 du côté du FC Nantes

Précision de passes : 81% de passes réussies (416/514) pour les Girondins de Bordeaux contre 71% (287/402) de passes réussies pour le FC Nantes.

Affluence : 17014 spectateurs au Matmut Atlantique

Commentaires

1 Paris St G 47 17 15 2
2 Lille 34 19 10 4
3 Lyon 32 18 9 5
4 Montpellier 30 17 8 6
5 St Etienne 30 18 8 6
6 Marseille 27 17 8 3
7 Strasbourg 26 19 6 8
8 Rennes 26 18 7 5
9 Reims 26 19 6 8
10 Nice 26 18 7 5
11 Nimes 23 18 6 5
12 Bordeaux 21 16 5 6
13 Toulouse 21 18 5 6
14 Nantes 20 17 5 5
15 Angers 19 17 4 7
16 Caen 18 19 3 9
17 Amiens 16 17 5 1
18 Dijon 16 18 4 4
19 Monaco 13 18 3 4
20 Guingamp 11 18 2 5