Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo

Bilan Mathieu DEBUCHY

24 mai 2016 - 08:14

Arrivé dans les derniers jours du mercato en provenance d’Arsenal, Mathieu Debuchy ne sera resté qui six mois à Bordeaux, mais donna plus de certitudes au poste de latéral droit.

 

Un spécialiste du poste

Après les échecs cette saison de Milan Gajic voire de Frédéric Guilbert et André Poko au poste de latéral droit, Bordeaux eut l’opportunité cet hiver et lors des derniers jour du mercato de se faire prêter Mathieu Debuchy. Pour cela, l’international français dût forcément revoir son salaire à la baisse, de près de deux tiers, mais il le fit « sans réfléchir » comme il le confiait lors de sa première conférence de presse. Et pour cause, en manque cruel de temps de jeu dans le club londonien, ses chances de participer à l’Euro s’amenuisent et il voyaiit logiquement lui passer devant Bacary Sagna, voire Christophe Jallet, avec qui il est en concurrence directe.

 

Un apport qualitatif mais pas quantitatif

Et pour cause, il fut cruellement gêné par les blessures. Ainsi, directement aligné contre Lyon à l’extérieur début février, il connut quelques crampes après un manque de compétition de plusieurs mois. Il enchaina avec une nouvelle défaite à domicile (1-4) contre Saint-Étienne, enfin une victoire à Guingamp (2-4), puis un nul face à Nice (0-0) où il sortit en fin de rencontre, souffrant d’une déchirure musculaire. Il voulut reprendre un peu plus tôt, étant toujours dans l’optique de sa course de la montre de l’Euro. Malheureusement, il est victime d’une rechute et fut au final écarté cinq journées et donc cinq semaines. Il revint face à Marseille à l’extérieur, et un match nul (0-0). Il enchaina quatre rencontres, avant de souffrir en fin de match une nouvelle fois d’une rechute… Le verdict tombe, il ne jouera pas la dernière journée à Caen…

 

Forfait pour l’Euro

Ne nous leurrons pas, si « Debuch » a fait ces efforts de standing et de salaire, ce fut bien pour participer à l’Euro. Cela dit, en homme respectable et bien élevé, véhiculant depuis le début de sa carrière d’excellentes valeurs et une belle image, il expliqua à plusieurs reprises que ce passage à Bordeaux, dans un grand club français, lui fut bénéfique. Malheureusement, les Girondins ne purent réaliser sa mission première : le qualifier pour l’Euro. Le latéral ne s’est pas exprimé depuis sa blessure et ce qui clôtura forcément son aventure bordelaise, ses prétentions salariales étant nettement au-dessus des possibilités du club au scapulaire. Véritable spécialiste du poste, le défenseur bordelais a apporté en cette seconde partie de saison toute son expérience à nos jeunes et même s’il ne fut pas décisif (0 passe comme but), il laissa certainement un bon souvenir aux supporters, de par son attitude et sa qualité de défenseur.

 

Ses statistiques

Ligue 1

9 matches joués en tant que titulaire

780 minutes de jeu

0 but

0 passe décisive

2 tirs cadrés sur 6

2 hors-jeux signalés

1 carton jaune reçu

0 carton rouge

14 fautes commises

9 fautes subies

 

Coupe de France, Ligue, Europa

Néant

 

Commentaires

1 Paris St G 44 16 14 2
2 Lille 34 18 10 4
3 Montpellier 29 16 8 5
4 Lyon 28 16 8 4
5 St Etienne 27 17 7 6
6 Marseille 26 16 8 2
7 Nice 26 17 7 5
8 Strasbourg 23 17 5 8
9 Nimes 23 17 6 5
10 Rennes 23 17 6 5
11 Reims 22 17 5 7
12 Bordeaux 21 16 5 6
13 Nantes 20 16 5 5
14 Angers 18 16 4 6
15 Toulouse 18 16 4 6
16 Dijon 16 17 4 4
17 Amiens 16 17 5 1
18 Caen 14 17 2 8
19 Monaco 13 16 3 4
20 Guingamp 8 17 1 5