Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo
Strasbourg
Championnat
0
2
3 février 2018 20:00
  • Averses
  • Boueux
  • Médium
3 min
But marqué
5 min
Carton jaune
30 min
Carton jaune
48 min
Carton jaune
53 min
But marqué
Passe décisive
82 min
90 min
Carton jaune
Stade de la Meinau
Pelouse naturelle
20:00 - 3 février 2018
Arbitre Central
Mr Brisard
NC
24662 spectateurs
Intraitables [joueur par joueur Strasbourg-Bordeaux] Intraitables [joueur par joueur Strasbourg-Bordeaux] 03/02 - 22:46 | Il y a 4 jours

Victorieux de Strasbourg (0-2), les Girondins ont fait preuve d’efficacité et n’ont rien cédé dans l’engagement à leurs adversaires pourtant spécialistes dans ce domaine. À chaque étage de la fusée, Gustavo Poyet pourra trouver des satisfactions individuelles.

Benoît Costil (cap) : Très bien protégé par sa défense, le gardien girondin a fait de la bonne gestion pendant 90 minutes avec notamment quelques sorties pour soulager ses partenaires. Aidé aussi par la chance sur un coup-franc de Lala qui termine sur le haut de son poteau droit alors qu’il semblait battu (62eme minute).

Youssouf Sabaly : Un match sérieux dans son rôle de défenseur, sans laisser d’espaces à ses adversaires qui ne se seront pas amusés dans son couloir. Son apport offensif a été en revanche anecdotique.

Jules Koundé : Très serein dans un match aux allures de traquenard, le jeune défenseur bordelais a continué son petit bonhomme de chemin sachant dégager du bout du pied dans les situations dangereuses ou relancer proprement lorsque les circonstances le permettaient. Malgré une relative finesse physique, le compère de Pablo a également su mettre l’impact suffisant pour se faire respecter, à l’instar d’un passage au physique pour couper la course de Blayac alors qu’il partait au but en deuxième période. Une nouvelle copie de belle facture pour un jeune joueur qui saisit sa chance match après match.

Pablo : Le défenseur brésilien des Girondins a connu quelques soucis en première période sur des accélérations strasbourgeoises dans la surface de réparation. Avec des relances en catastrophe, l’impression fut mitigée lors de la première mi-temps. Mais ses 45 dernières minutes furent plus consistantes avec une solidité défensive plus affirmée sur les longs ballons incessants des Strasbourgeois malgré quelques coups donnés qui auraient pu lui valoir un deuxième carton jaune.

Maxime Poundjé : Hésitant en début de match, à l’instar d’une grosse semelle dans le ventre de Foulquier qui aurait pu coûter plus qu’un simple carton jaune, il est petit à petit rentré dans son match au point de devenir intraitable dans son couloir. Le défenseur gauche bordelais a imposé une grosse présence physique dans sa zone, sans trop participer au jeu offensif à l’instar de Sabaly.

Lukas Lerager : Chargé d’être un peu plus présent à la récupération suite à la suspension d’Otávio, l’international danois a joué sa partition sans fausse note. Omniprésent à la récupération, constant dans l’impact physique, il a aussi joué juste pour permettre à son équipe d’essayer de sortir le ballon face au pressing incessant des adversaires alsaciens.

Souhalio Meïté Le milieu de terrain prêté par Monaco ne s’est pas dérobé et a mis le pied lorsqu’il le fallait dans un match pas forcément adapté à ses qualités de relanceur. Précieux dans sa surface grâce à un bon jeu de tête, il a aussi essayé de faire avancer son équipe en se dégageant du pressing par sa technique, même s’il a connu aussi quelques périodes d’absences pendant lesquelles les ballons ne transitaient plus par ses pieds.

Younousse Sankharé : Buteur à la 3eme minute grâce à un but lobant Kamara sur un contre suite à une relance en catastrophe de Grimm, il est aussi impliqué dans le deuxième but bordelais en faisant office de point de fixation. Son pressing constant a gêné les Strasbourgeois et sa couverture tout terrain a fait du bien aux Girondins. Une prestation qui ressemble à celles offertes l’an dernier par l’ancien lillois.

Malcom : Une rencontre très difficile pour le maître à jouer des Girondins qui n’a rien réussi, se faisant presque systématiquement contrer par ses adversaires sur ses rares tentatives de percées. Servi en profondeur et se présentant presque seul face à Kamara en deuxième période, il aurait pu marquer et redonner des couleurs à son match, mais sa frappe du droit dévissée en aura décidé autrement. Remplacé par François Kamano à la 82eme minute.

Nicolas De Préville : Agressif au pressing dès le début de match, il est à l’origine du premier but girondin en subtilisant le ballon à Mangane et en adressant une frappe du pied droit repoussée par Kamara sur Grimm. Très juste techniquement, il a souvent orienté le jeu bordelais, et a fait preuve d’une grosse activité revenant systématiquement aider Maxime Poundjé. Pour valoriser sa prestation, l’ancien lillois a délivré une passe décisive parfaite pour Laborde suite à un décalage dans la surface après avoir fixé l’axe défensif strasbourgeois. Remplacé par Paul Baysse à la 67eme minute.

Gaëtan Laborde : Toujours vaillant, il fut dominé physiquement par Mangane et Martinez sans réussir à voir le bout du tunnel… Jusqu’à la 53eme minute et cette passe de De Préville traduite en but grâce à une frappe croisée ne laissant aucune chance à Kamara. Remplacé par Martin Braithwaite à la 67eme minute.

Gustavo Poyet : Le coach bordelais avait opté pour la stabilité en remplaçant Otávio par Sankharé et en titularisant de nouveau la paire Pablo-Koundé performante jusqu’alors. Au niveau des choix dans le match, sur une pelouse ne favorisant pas le jeu de passes, l’ex-entraîneur de Brighton a décidé de muscler son jeu et de fermer la maison en passant à cinq défenseurs dès la 67eme minute avec l’entrée de Paul Baysse. Son équipe ayant produit une prestation très solide en remportant les trois points sans encaisser de but face à une formation réputée pour son engagement, l’entraîneur girondin a réussi de bout en bout sa deuxième prestation.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G P G G G ?

Répartition des buts

52 buts marqués
54 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 Paris St G 92 36 29 5 2 108 27 81
2 Lyon 72 35 21 9 5 79 38 41
3 Monaco 71 35 21 8 6 79 44 35
4 Marseille 70 35 20 10 5 73 42 31
5 St Etienne 52 35 14 10 11 41 46 -5
6 Rennes 51 35 14 9 12 45 42 3
7 Nice 51 35 14 9 12 46 46 0
8 Montpellier 46 35 10 16 9 32 31 1
9 Bordeaux 46 35 13 7 15 42 45 -3
10 Nantes 46 35 12 10 13 33 39 -6
11 Guingamp 46 35 12 10 13 43 51 -8
12 Amiens 42 36 11 9 16 34 40 -6
13 Dijon 42 35 11 9 15 49 69 -20
14 Angers 38 35 8 14 13 39 47 -8
15 Caen 37 35 10 7 18 25 46 -21
16 Strasbourg 35 35 8 11 16 40 62 -22
17 Toulouse 34 35 8 10 17 32 46 -14
18 Troyes 32 35 9 5 21 31 52 -21
19 Lille 32 35 8 8 19 36 59 -23
20 Metz 26 35 6 8 21 33 68 -35
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Kiné
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

seb bourlon a pronostiqué 2017- 2018 7 jours
seb bourlon a pronostiqué 2017- 2018 9 jours
0-1
Bordeaux L1 FEM. / Paris SG 10 jours
Bordeaux L1 FEM. / Paris SG : résumé du match 10 jours
2-0
Stade Bordelais / Bordeaux U14 F 12 jours
Stade Bordelais / Bordeaux U14 F et 3 autres : résumés des matchs 12 jours
1-3
Bordeaux U17 Ligue FEM. PB / Bayonne 12 jours
3-2
Nantes / Bordeaux U19 NAT. 12 jours
1-2
Niort 2 / Bordeaux 2 N3 12 jours
4-2
Bordeaux L1 / Toulouse 12 jours
1-3
Bordeaux U17 Ligue FEM. PB / Bayonne 16 jours
0-0
Pau / Bordeaux U17 Ligue FEM. PB 16 jours
Pau / Bordeaux U17 Ligue FEM. PB : résumé du match 16 jours
seb bourlon a pronostiqué 2017- 2018 17 jours
15-1
Bordeaux 2 DH FEM. / Bruges 19 jours

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Joueur
  • 10 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU