Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo

Bordeaux-Guingamp Amical 4

22 juillet 2017 - 13:36

La montée en puissance [joueur par joueur Bordeaux-Guingamp]


Victorieux face à Guingamp (1-0), les joueurs girondins ont disputé un match ardu qui a montré une progression physique de bonne augure avant le match d’Europa League face à Videoton jeudi prochain.

Benoît Costil : On aurait pu croire jusqu’à la 73eme minute qu’il allait enchaîner un troisième match de rang sans avoir d’arrêt à effectuer, mais son envolée pour empêcher Didot de marquer sur un coup-franc excentré l’a sorti de cette routine.

Youssouf Sabaly : Combatif et en forme, il semble déjà prêt même si son apport offensif a été assez léger. Remplacé à la 75eme minute par Frédéric Guilbert.

Igor Lewczuk : Le défenseur polonais des Girondins est en place, costaud, mais accuse un déficit de vitesse lorsque son adversaire le provoque à l’image de cette accélération de Ludovic Blas qui l’a laissé pantois en deuxième mi-temps.

Jérémy Toulalan (cap) : Son sens de l’anticipation lui permet de continuer à prendre ses marques aisément dans l’axe de la défense. Jamais mis en danger il a assuré et tenté quelques relances longues qui ont parfois été pertinentes.

Diego Contento : À l’instar de Sabaly, il a fait son match en verrouillant son couloir mais n’a pas beaucoup tenté offensivement en préférant jouer derrière lorsqu’un adversaire lui bloquait directement le chemin.

Younousse Sankharé : En jambes, présent au pressing, mais un peu moins pesant dans les actions offensives de l’équipe. Remplacé à la 75eme minute par Valentin Vada.

Mauro Arambarri : Le jeune milieu défensif uruguayen était la caution défensive pure du milieu à trois, ce qui ne l’a pas empêché de casser la ligne avec des passes sèches vers l’avant bien réalisées et d’accompagner le bloc en phase offensive. Quelques ballons perdus mais aussi quelques ballons grattés pour ce qui concerne la récupération pure.

Lukas Lerager : Très actif, toujours prompt à se proposer quand un coéquipier est en difficuté et à accompagner les offensives. Il a malgré tout connu du déchet dans ses initiatives offensives en délivrant des passes trop fortes ou dans le mauvais timing.

Malcom : Un jeu épuré et des passes dans le ton tempo à l’image de cette offrande qui aurait due être décisive pour Laborde en deuxième mi-temps sans la participation de Kamano hors-jeu sur ce coup. Une faute de goût avec un pénalty tiré à côté en première mi-temps à cause d’une course d’élan longue et surtout arrêtée en plein milieu, ce qui est souvent fatal. Remplacé à la 73eme minute par Alexandre Mendy.

François Kamano : À l’image de Malcom, son manque de maturité lui permet de produire le meilleur mais parfois aussi le moins bien. Capable de placer de bonnes accélérations et de se retrouver dans la surface facilement, il a vendangé une occasion en première mi-temps en cherchant le dribble de trop alors que le but était ouvert sur son pied gauche. Il est aussi auteur d’une mauvaise interprétation en poussant le ballon de Laborde dans le but en étant en position de hors-jeu en deuxième mi-temps. Mais comme souvent dans ces circonstances, un but est venu mettre tout le monde d’accord, d’une tête lobbée suite à une première tête repoussée de Lerager après un corner.

Gaëtan Laborde : Toujours hyperactif, il a réussi à se procurer deux occasions très franches et la première aurait pu lui permettre de marquer si Kamano n’avait pas poussé le ballon en position de hors-jeu. Une belle tête en suivant sur corner aurait aussi pu lui permettre de trouver les filets, mais le gardien guingampais en avait décidé autrement. Ce n’était pas pour cette fois malgré du coeur mis à l’ouvrage. Remplacé à la 82eme minute par Aaron Boupendza.

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur
  • 10 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU