Real Sociedad-Bordeaux Amical 3

19 juillet 2017 - 11:01

L’après match. Irun, et deux, et trois victoires d’affilée en amical

 
Pour son troisième match amical, les Girondins de Bordeaux se sont déplacés à Irun pour y affronter la Real Sociedad. Un adversaire sérieux et de taille pour avancer au mieux dans cette préparation. Bienvenue dans notre après match (version réduite).

 

 

Les joueurs

 

Benoit Costil : Le portier bordelais a vécu la même partie que face à Pau. Toute aussi ennuyeuse. Il n’a eu que des relances au pied à effectuer et le rendement est assez correct dans l’ensemble. Il manque encore d’automatismes avec ses défenseurs, ce qui devrait venir avec le temps.

Diego Contento : A l’aise en défense durant le premier acte, il est auteur de bonnes interventions (1′ 17′ 21). Il est aussi quelques fois monté sur son coté, sans pour autant apporter le danger dans le camp adverse.

Remplacé par Théo Pellenard (65′) : Très peu de ballons touchés pour le jeune latéral. Une bonne intervention (72′) et de bons ballons transmis de temps en temps, mais on l’a très peu vu en action.

Youssouf Sabaly : Tout comme son équipe en première mi-temps, il a été très juste et très bon collectivement. Avec des combinaisons et des montées intéressantes avec son ailier Malcom, il a su déstabiliser la défense espagnole et porter le ballon sur le but adverse (roulette et centre fort au premier poteau 62′). Il écopa d’un carton jaune (62′).

Remplacé par Jules Koundé (76′) : On a vu quelques montées du jeune latéral sur ce dernier quart d’heure, comme sur cette action de Malcom où il s’empresse de dédoubler son coéquipier (88′). De l’envie à revendre, c’est certain.

Igor Lewczuk : Ses tacles et sa lecture du jeu ont permis aux Girondins de garder une très bonne stabilité en défense, surtout en première mi-temps. Il a su être solide dans les duels (11′ 16′) tout en étant bien placé (13′). On notera la très bonne entente avec Toulalan.

Remplacé par Nicolas Pallois (46′) : Pour ses premières minutes dans cette préparation, le solide défenseur girondin a convaincu. De bonnes relances dans les pieds ou en profondeur (59′ 61′) agrémentées d’une transversale assez longue (62′). Beaucoup de positifs en défense aussi.

Jérémy Toulalan : Le patron de la défense, c’est toujours lui. Absolument partout en première mi-temps, il s’est un peu plus effacé ensuite avant de jouer le chef de bande dans une altercation avec un espagnol (68′). Un vrai capitaine. Dans le jeu, il est toujours aussi propre dans ses interventions (21′) et dans ses couvertures de passes (15′ 41′).

Remplacé par Olivier Verdon (80′) : Dix petites minutes pour lui, qui ont suffi pour le voir très à l’aise et serein dans ses relances. Il n’a pas fait d’erreurs sur le peu de ballons qu’il eut à jouer.

Mauro Arambarri : Dans un rôle de sentinelle, qui n’est pas vraiment son poste, il a plutôt bien fait son travail. Et même très bien, car il a coupé de nombreuses lignes de passes et a gagné beaucoup de duels durant les 45 premières minutes (6′ 20′ 37′). Il a profité de la confiance du coach pour marquer pas mal de points sur cette rencontre.

Remplacé par Valentin Vada (46′) : Une bonne présence dans l’entre-jeu sans paraître non plus transcendant. On l’a un peu plus vu en fin de match, à l’image de cette occasion bien arrêtée par le gardien adverse dans la surface (88′).

Lukas Lerager : L’une des satisfactions de ce match face à la Real Sociedad. Il aide à la récupération (6′), transmet avec très peu de déchet, participe au pressing et s’est surtout excellemment bien intégré au collectivement girondin. Et ça, c’est une très bonne nouvelle avant le début de la saison.

Remplacé par Frédéric Guilbert (75′) : Bonne aide à la récupération et dans la transmission au milieu de terrain bordelais. Sa polyvalence est un atout de marque pour Jocelyn Gourvennec.

Younousse Sankharé : Il a tout d’abord effectué un pressing incessant sur les défenseurs qui a gêné leurs premières relances. Ensuite, il a bien combiné avec ses attaquants pour porter vers l’avant son équipe et se projeter un maximum comme il sait le faire. Il a même eu l’opportunité de frapper au but mais sa tentative a été repoussée par un défenseur espagnol.

Remplacé par Thomas Touré (75′) : De bonnes passes aux alentours de la surface dès son entrée et un apport intéressant. Le tout récompensé par un but sur coup-franc direct qui débloque la situation et offre la victoire aux Girondins (84′). Un but important pour lui qui a vécu une saison quasi vierge l’an passé.

Malcom : Il est le bordelais le plus dangereux et le plus actif sur cette confrontation. Une frappe contrée (6′), des bons centres (21′ 30′), des percées tranchantes (36′ 40′) et des prises de balles vers l’avant (39′), le tout forme un très bon Malcom, comme on l’aime. Il a bien percuté la défense adverse et a aussi reçu de nombreux coups par la même occasion. Bien content de l’avoir toujours dans nos rangs pour la saison à venir…

Gaëtan Laborde : Intéressant en tant que pivot dos au but (5′), il s’est aussi beaucoup employé dans la profondeur avec de nombreux appels. Il a décoché plusieurs frappes (7′ 39′) en oubliant parfois ses partenaires mieux placés. Il a aussi effectué un bon travail défensif (57′).

Remplacé par Alexandre Mendy (65′) : Dès son entrée en jeu, il a apporté dans le secteur aérien par des déviations importantes de la tête (65′ 71′). Il est ensuite malheureux sur un centre de Boupendza, où sa tentative s’écrase sur la barre transversale. Son premier but girondin devra attendre encore un peu.

François Kamano : Dans son registre de percussion, il a bien mis le feu dans la défense basque à l’aide de crochés et de courses rapides vers le but. Une frappe enroulée juste à coté (3′) est à mettre à son actif pour les frappes. Encore quelques actions en solitaire qui doivent être approfondies.

Remplacé par Aaron Boupendza (84′) : En seulement cinq minutes, il a eu le temps d’offrir un caviar à Mendy seul face au but et de claquer une tête sur corner bien repoussé par le gardien. Très prometteur après son but face à Niort.

 

 

Feuille de match

 

Stade : Stadium Gal à Irun
Spectateurs : 3.000
Arbitre : R. Etxeberria.
But : Touré (81′).
Cartons jaunes : Bordeaux : Sabaly (31′), Toulalan (68′) et Real Sociedad : Llorente (68′), Merquelanz (70′).
Carton rouge : aucun

Bordeaux : Costil ; Sabaly (Koundé 76′), Lewczuk (Pallois 46′), Toulalan © (Verdon 80′), Contento (Pellenard 65′) ; Lerager (Guilbert 75′), Arambarri (Vada 46′), Sankharé (Touré 75′) ; Malcom, Laborde (Mendy 65′), Kamano (Boupendza 84′).

Real Sociedad : Ramirez; Gorosabel, Ugarte, Navas, Rodrigues ; Prieto ©, Zubeldia, Guevara ; Sangalli, Juanmi, Merquelanz.

 

 

Les notes de joueurs

 

Costil : 6

Contento : 7

Lewczuk : 7

Toulalan : 8

Sabaly : 7

Arambarri : 7

Lerager : 8

Sankharé : 6

Kamano : 6

Laborde : 7

Malcom : 8

Pallois : 7

Pellenard : 6

Vada : 5

Mendy : 5

Guilbert : non noté

Koundé : non noté

Verdon : non noté

Touré : non noté

Boupendza : non noté

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur
  • 10 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU