Bilan Mauro ARAMBARRI

12 juin 2016 - 15:37

 

Une arrivée en fanfare

Arrivé du Défensor Sporting Club, actuellement 13ème de la Primera Division en Uruguay, le numéro 10 bordelais était arrivé avec les louanges de ses pairs. Un certain Diego Forlan disait de lui :   »Quand on a joué contre Defensor, les deux milieux défensifs ne se fatiguaient pas. Parce que Mauro sait lire le jeu et couvrir tout le terrain. Ne le perdez pas de vue. C’est le meilleur jeune sud-américain de l’an passé ». Lui même affichait une certaine confiance en lui en arrivant en Gironde : « J’essaie d’avoir deux types de jeu, selon le déroulement du match. Mais s’il faut jouer comme Diego Pérez, je jouerai comme Diego Pérez, même s’il avait un jeu un peu dur parfois…Mais je reste un joueur libre, qui aime marquer des buts ». 

Le capitaine des U20 Uruguayens arrive donc en Ligue 1 avec comme objectif de s’imposer dès le début, même si on sait que la phase d’adaptation entre les pays Sud-Américains et la France est souvent très difficile. Mais cela ne semblait pas lui faire peur. Pour sa défense, arriver dans un pays inconnu à l’âge de 20 ans ne doit pas être évident. Oui, il s’est montré confiant mais c’estl’insouciance de la jeunesse sûrement. Il ne reste plus qu’à voir si sa phase de préparation cet été lui sera bénéfique pour s’imposer définitivement dans le milieu de terrain bordelais l’an prochain.

 

 

Aucune victoire avec les Girondins

Autant dire que son rendement fut largement insuffisant sur les 5 matchs qu’il a effectuéavec l’équipe girondine. Son premier match face à l’Olympique Lyonnais (0-3), où il est rentré à la 64ème minute ne restera pas gravé en lui. S’il avait affiché une certaine tranquillité, il fut l’auteur de beaucoup de passes approximatives. Cela n’empêcha pas Willy Sagnol de le mettre titulaire le match suivant contre l’AS St Étienne (1-4). Sorti à la mi-temps, il avait été complètement débordé avec un carton jaune dès la 2ème minute de jeu, puis une autre faute ayant amené le but stéphanois où il aurait pu être expulsé. Sans doute son plus mauvais match. Suivirent les matchs contre Reims (1-4) et le Gazélec Ajaccio (1-1) où il rentra en jeu que peu de temps et le dernier match qu’il a commencé titulaire mais remplacé à la 51ème minute avant d’être envoyé en CFA, était contre Toulouse (0-4). Vous pouvez le voir, les matchs effectués sous les couleurs girondines furent laborieux et nul doute que pour un joueur apparemment habitué à réussir ses matchs, cela devait être frustrant et pénible.

 

 

Un avenir pourtant radieux s’offre à lui

Comme évoqué rapidement dans le premier paragraphe, c’est un jeune joueur, qui a traversé l’Atlantique, quitté sa terre natale, sa famille et découvert un autre pays qui se retrouve en France. Si certains se sont plutôt, voire très bien adaptés (Malcom), ce ne fut pas son cas. Pourtant tout le temps aligné par Willy Sagnol à son poste de prédilection, il ne s’est pas imposé. La raison principale est sans doute un manque de préparation, de physique dans un championnat comme la Ligue 1, réputé comme très physique. Le moment clé pour ce jeune joueur prometteur va être cet été. Le stage de préparation qui s’effectuera sous les ordres du nouvel entraîneur Jocelyn Gourvennec, va lui être propice. Ce sera surement un tournant dans sa petite carrière française. A lui de montrer ce qu’il vaut, de bien se préparer et s’il est vraiment le joueur que l’on annonce être, il peut être le pilier de notre équipe girondine l’an prochain.

 

 

Mauro Arambarri

 

Ses statistiques

Ligue 1

5 matches joués dont 2 en tant que titulaire

154 minutes de jeu

0 but marqué

0 passe décisive

0 tirs cadrés sur 2

1 carton jaune

0 carton rouge

7 fautes commises

0 faute subie

 

 

Voir également

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur
  • 10 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU