Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo

Bilan Valentin VADA

4 juin 2016 - 16:41

Second début de saison en pro à la cave

Faisant une partie de la préparation avec le groupe professionnel, l’on pouvait penser que c’était la saison de Valentin Vada. Mais finalement, Willy Sagnol en décida autrement, ne le jugeant pas encore apte au niveau professionnel que ce soit mentalement comme physiquement. Gros coup dur pour le meneur de jeu argentin, qui prend le chemin d’une nouvelle saison avec la réserve bordelaise. Le problème, c’est qu’il est extrêmement difficile de savoir si Valentin a le niveau de la Ligue 1, le jeu pratiqué en CFA, sur des terrains compliqués et face à des adversaires souvent virulents, étant à l’opposé de ce qui peut se passer sur les terrains de première division.

 

Dépucelage en Ligue Europa

Le 10 décembre 2015, le coach bordelais en place décide de lancer des jeunes dans le grand bain. Auteur d’une prestation remarquée, il vient sans vraiment le savoir de franchir cette marche qui va le faire terminer la saison avec les professionnels, en acquérant la confiance de son coach. Résultat, trois jours plus tard, le voici de nouveau aligné en championnat face à Angers (18ème journée), montrant également une belle entente avec ses coéquipiers de son continent sud-américain. Alors, puisque l’on est sur cette lancée, il fut encore aligné face à Monaco et Marseille en fin de première partie de saison, ne faisant absolument pas tâche, au contraire même… Il donne surtout une nouvelle possibilité à son entraineur, touché à ce moment par de nombreuses blessures de ses joueurs, et fait partie du vent nouveau de la jeunesse qui apporte l’insouciance et l’enthousiasme qu’il manquait à Bordeaux.

 

Valentin Vada

 

Une prise de conscience

Willy Sagnol constate forcément les progrès du jeune argentin. « Les progrès faits sur ses trois quatre derniers mois, il en a fait plus que sur ses quatre dernières années […] Il y a un an et demi, Valentin Vada n’avait rien compris au haut niveau. Il ne faisait pas les efforts nécessaires. Or depuis octobre, il est devenu un vrai joueur. Je me dis qu’à l’époque mon jugement sur lui était peut-être hâtif, mais à l’arrivée il lui a été bénéfique ». Au tour du principal intéressé de reconnaitre qu’il a eu une prise de conscience qui lui a permis (enfin) de toucher au monde professionnel, lui qui ne l’était que contractuellement. « J’ai beaucoup travaillé ces derniers temps et les compliments du coach me font plaisir parce que je suis passé par des moments très difficiles et d’être là en ce moment, je ne sais pas trouver les mots… Ça fait du bien. Oui, je pense qu’on avait besoin qu’on me pique, que ce soit le coach Battiston, Bannier, Pénalva, et le staff des pros, ils m’ont beaucoup parlé pour me dire les efforts qu’il fallait faire au haut niveau. Je crois que j’ai compris, il faut que je continue comme ça ». Et lors de la seconde partie de saison, il le comprit parfaitement, devenant une alternative crédible au milieu de terrain. Marius Trésor précise. « Il a beaucoup changé ces derniers temps. Patrick lui parle beaucoup, son père est constamment derrière lui. Mais ce qui est arrivé à Valentin c’est que quand tu es un jeune joueur et que d’un seul coup tout te tombe dessus, ‘c’est le nouveau Messi’, etc… Ça lui avait un peu tourné la tête, ‘ça fait tourner la tetê’ (rires). Il a vu en ayant fait la préparation avec l’équipe professionnelle la saison dernière qu’il n’avait pas été gardé, il l’avait très mal pris. Et à partir de là il voulait toujours démontrer qu’il méritait d’y être. Mais au lieu de changer sa façon de jouer il persistait dans ce qu’il montrait dans le mauvais, il jouait pour lui, c’était d’abord lui. Quand il donnait un ballon à son partenaire, il le lui donnait de façon à ce que celui-ci puisse lui rendre. Patrick Battiston a beaucoup discuté avec lui, l’a replacé sur le terrain parce c’était un dix, et il l’a mis en récupérateur. A ce poste, grâce à sa technique et sa vision de jeu, ça lui permet d’éclairer un peu plus le jeu de la CFA. Il a pris conscience de ça. C’est ensuite Patrick qui a dit à Willy Sagnol qu’il pouvait le prendre parce qu’il commençait à vraiment changer. C’est un garçon que l’on risque de revoir en championnat avec l’équipe professionnelle s’il continue dans ce sens-là ».

 

Une fin de saison inattendue

Car à la nomination d’Ulrich Ramé, Valentin disparut les premières rencontres, sans de réelles explications puisque ‘Youl’ se refusait de commenter les joueurs individuellement. Et l’on comprit certainement pourquoi à quelques journées de la fin. En effet, le club souhaitait le prolonger mais le principal intéressé refusa l’offre, l’estimant certainement trop basse. Si ce genre de tractation est courant dans le milieu du football, notre milieu de terrain peut être quelque part excusable du fait qu’il commença avec le salaire professionnel de base. Seulement, cela ne plut pas forcément aux supporters, et encore moins au Président Jean-Louis Triaud« Valentin, il lui reste un an de contrat, mais je l’ai informé qu’il allait prolonger. Tant mieux s’il est sollicité. Tout faire pour le garder ? Pour moi, Valentin Vada, la réponse est simple. Le club s’est tellement investi pour l’amener en Europe, l’intégrer dans un club européen malgré les obstructions de la FIFA… Depuis qu’il a l’âge de 12-13 ans le club le pousse, l’accompagne. Je ne sais même pas s’il a besoin de discuter avec moi. J’ai envie de dire qu’il a presque l’obligation morale de faire ce qu’on lui demande ». Nul doute que ce dossier sera réglé dès son retour de vacances.

 

Photo Icon Sport

Photo Icon Sport

 

Ses statistiques

Ligue 1

16 matches joués dont 10 en tant que titulaire

933 minutes de jeu

0 but marqué

2 passes décisives

4 tirs cadrés sur 14

26 corners tirés

1 carton jaune reçu

9 fautes commises

12 fautes subies

 

Coupe de la Ligue

2 matches joués dont 1 en tant que titulaire

114 minutes de jeu

 

Coupe de France

3 matches joués en tant que titulaire

269 minutes de jeu

 

Ligue Europa

1 match joué en tant que titulaire

90 minutes de jeu

1 passe décisive

3 tirs

3 fautes commises

1 faute subie

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur
  • 10 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU