Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo

Bilan Fredéric GUILBERT

31 mai 2016 - 11:06

La relève contraint-forcé

Avec le départ de Mariano pour Séville, Frédéric Guilbert devenait, au lendemain de son premier contrat professionnel, le titulaire au poste d’arrière droit. Dans ces conditions, sans réelle expérience du haut niveau, difficile pour le jeune bordelais d’être coaché par Willy Sagnol,l’un des meilleurs latéraux droits de l’histoire du football français. Et Fréd’ en fit malheureusement les frais, comme lors de ce match de début de saison face à Caen, son club formateur, où il sortit au bout de 24 minutes de jeu, et laissant apparaitre des larmes sur le banc. Intelligent, posé, mature, le jeune bordelais, qui aurait pu couler avec ce choix de coach, va faire tout l’inverse et prendre de l’expérience, s’endurcir. N’oublions pas non plus que Milan Gajic n’a jamais été réellement prêt à ce poste, et qu’André Poko lui fut aussi souvent préféré… Il y avait clairement de quoi sombrer.

 

Grégory Sertic et Frédéric Guilbert

 

La renaissance en défense centrale

Frédéric Guilbert ne s’attendait certainement pas à jouer autant cette saison. Aves près de 40 matches disputés pour sa première saison complète en professionnel, nul doute qu’il apprit à vitesse grand V. Mieux encore, il se révéla au poste de défenseur central, palliant à de nombreuses blessures ou méformes à ce poste. Il fut la plupart du temps aligné aux côtés de Cédric Yambéré et participa notamment à l’embellie de début d’année 2016. Grâce à un bon timing allié à une excellente vision de jeu, le ‘nouveau’ défenseur central s’impose, devenant indiscutable à ce poste. Il ajoute même à sa palette sa faculté à faire des tacles glissés de qualité, la comparaison avec Marc Planus se faisant même naturellement par les médias et supporters.« Je joue où on me met, après je n’ai pas de préférence au poste. Mais je commence à m’habituer et à y prendre goût […] Quand j’étais jeune, j’étais numéro 10, j’étais milieu gauche, donc après j’ai déjà fait plusieurs postes et comme je l’ai dit, je joue là où on me met ». Fred est aussi un grand bol d’air frais au niveau de ses conférences de presse, n’hésitant pas une seule seconde à dire ce qu’il pense avec ses mots… Un régal dans ce monde si aseptisé.

 

Un contrat qui court encore un an

En le faisant signer pour deux saisons, les dirigeants bordelais ne s’attendaient pas forcément à ce que ce jeune, formé à Caen, explose aussi vite au plus haut niveau. C’est aujourd’hui le cas et le défenseur bordelais va entamer sa seconde saison en professionnel avec encore une seule année de contrat. Beaucoup de clubs sont déjà sur les rangs et ont montré leur intérêt, mais Fred’ privilégie le club au scapulaire… Cependant, à l’heure où nous écrivons ces lignes, il n’a toujours pas reçu officiellement d’offre de prolongation de contrat. Espérons que cela se fasse dès le retour des vacances…

 

Photo Icon Sport

Photo Icon Sport

 

Ses statistiques

Ligue 1

29 matches joués dont 28 en tant que titulaire

2417 minutes de jeu

0 but et 0 passe décisive

1 tir cadré sur 10

4 cartons jaunes reçus

0 carton rouge

25 fautes commises

13 fautes subies

 

Coupe de la Ligue

3 matches joués en tant que titulaire

270 minutes de jeu

 

Coupe de France

1 match joué en tant que titulaire

89 minutes de jeu

1 carton jaune reçu

1 carton rouge reçu

 

Ligue Europa

6 matches joués dont 5 en tant que titulaire

450 minutes de jeu

2 tirs

6 fautes commises

2 fautes subies

2 cartons jaunes reçus (=1 rouge)

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur
  • 10 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU