Les Recrues

1 février 2016 - 19:09

Mauro Arambarri : Milieu de terrain

 

Sur Bordeaux

 

« Depuis que je suis ici, j’ai parcouru la ville de Bordeaux. C’est une très jolie ville qui me rappelle la ville où j’ai vécu : Montevideo. Tout ce que j’ai vu m’a beaucoup plus : le stade, le centre d’entraînement. »

 

Sur son style de jeu

 

« J’essaye d’avoir plusieurs styles de jeu. Ça dépend de la manière dont le jeu se déroule. S’il faut jouer comme Diego Perez, je peux, même si je le trouve un peu dur. On peut dire que je suis un joueur mixte. »

 

Sur Diego Rolan

 

« Oui Diego Rolan m’a parlé du club et il m’en a dit que du bien. C’est une bonne chose qu’il soit ici, c’est plus facile pour mon intégration. »

 

 

Sur le championnat de Ligue 1

 

« En Amérique du Sud, on ne parle pas beaucoup de la Ligue 1. On connait un peu mieux les championnats espagnols et anglais. On a quand même une petite idée même si le niveau en Amérique du Sud est très différent. On connait surtout grâce à Cavani et Rolan qui jouent en France. »

 

Sur la déclaration de Diego Forlan qui pense que c’est le meilleur espoir sud-américain

 

« C’est très important qu’un joueur qui a une carrière comme la sienne puisse dire du bien de moi. C’est motivant mais je dois continuer à travailler pour progresser. »

 

Sur sa position sur le terrain

 

« J’aime être partout sur le terrain et avoir la liberté pour jouer comme je le veux. S’il faut marquer et courir je le ferai avec grand plaisir. »

 

Malcom : Attaquant

 

Sur sa visite à Marseille l’année dernière

 

« A Marseille, je faisais une visite de tourisme. Rien n’était sûr à l’époque. Je voulais surtout me promener. Je suis ravi d’être ici ! Bordeaux est un très grand club. Depuis, j’ai joué deux ans de plus au Corinthians. Je suis ravi de venir ici car je sais que j’ai les possibilités de réaliser de grandes choses à Bordeaux. Beaucoup de joueurs brésiliens sont venus ici.  En fait, j’aime bien tourner sur ma jambe gauche. J’aime ce style de jeu ».

 

 

Sur sa forme actuelle

 

« Je me sens en pleine forme. Je suis très pressé de commencer l’entraînement puis d’enchainer rapidement ».

 

Paul Bernardoni : Gardien de but

 

Sur son arrivée aux Girondins

 

« J’ai commencé à jouer avec l’ESTAC cette année. Au fur et à mesure des matches et avec la blessure de Cédric Carrasso, Bordeaux a fait appel à moi. J’ai tout de suite dit oui. Je suis très heureux d’être à Bordeaux. C’est un palier pour moi et la suite de ma carrière. Je suis venu ici tout naturellement. » 

 

Sur l’héritage des grands gardiens girondins

 

« C’est un honneur car il y a eu de grands gardiens à Bordeaux. Je viens ici pour progresser et je sais qu’avec Cédric ou Jérôme je vais m’améliorer. Le but est que je m’exprime du mieux possible.

 

 

Sur le Matmut ATLANTIQUE

 

« C’était mon deuxième match en Ligue 1. Ça reste un très bon souvenir même si on avait perdu. Ce match m’a lancé avec Troyes. Donc ce stade me laisse un très bon souvenir. Il est magnifique. »

 

Sur l’attirance de Bordeaux auprès des jeunes joueurs

 

« Oui bien sûr. Pour ma part, quand on m’a parlé de Bordeaux, j’avais les yeux qui pétillaient. Ça reste un grand club. Bordeaux ça attire. »

 

Sur la vitesse de son ascension

 

« Tout est allé très vite. Ma famille m’aide vraiment à garder la tête sur les épaules. J’ai passé de très bons moments à Troyes et je tiens à remercier mon club formateur, les formateurs et le président. C’est ce club qui m’a lancé. C’était le bon moment de partir pour franchir un palier. Tout va très vite, j’ai fait mon dernier match avec Troyes ce week-end. J’ai dit au revoir aux supporters. Maintenant je suis 100% Bordelais. »

 

Sur l’Equipe de France et l’Euro 2016 avec les A

 

« J’ai l’Euro avec les U19 et que je vais me concentrer sur cela. »

 

« Je viens ici avec beaucoup d’objectifs. Je veux progresser le plus possible et apporter le maximum à l’équipe quand on fait appel à moi.


Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur
  • 10 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU