Supporter des Girondins de Bordeaux 02 : site officiel du club de foot de MONTESCOURT LIZEROL - footeo

Victoire 3-1 à Nice !

25 août 2014 - 07:30

Trois victoires en trois rencontres. Début de saison idéal pour Willy Sagnol et ses joueurs, malgré les imperfections et un manque de régularité.

Trois matchs, trois victoires

 

Le résumé
Restant sur deux victoires en deux matches, les Girondins de Bordeaux étaient forcément attendus à Nice, face à une équipe qui avait perdu la saison dernière sur son terrain (1-2). Jamais deux sans trois ? Bordeaux se déplaçait en tout cas sans Jaro Plasil, qui avait fait la différence lors de son entrée face à Monaco. Mais en face, il y a beaucoup d’absents… De quoi peut-être espérer continuer sur notre lancée.

 

 

Compo Nice-Bordeaux 14-15

 

 

Comme souhaité, Bordeaux joue d’entrée vers l’avant. En découle cette frappe de Mariano au bout de 49 secondes. Mais c’est Nice qui, au bout de dix minutes de jeu, se créera deux petites occasions. Et c’est bien l’OGCN qui va ouvrir la marque sur une superbe frappe de l’extérieur du pied de Bosetti à la 12ème minute. Carrasso, pas forcément placé idéalement, ne peut qu’accompagner le ballon du regard, jusqu’au fond de ses filets.

 

 

OGC Nice5

 

 

Bordeaux a encaissé un but, mais ne se désarme pas. 23ème minute, le ballon piqué de Mariano trouve la frappe en pivot de Rolan, qui est malheureusement trop sur Hassen, qui la capte facilement. C’est un pressing bordelais qui va être payant. Khazri récupère un ballon et est touché dans la surface par Bauthéac qui dégageait… L’arbitre ne bronche pas mais est alerté par son assistant, qui signale un pénalty ! Le défenseur niçois ne le fait pas exprès, mais essuie ses crampons sur le milieu bordelais ! Troisième pénalty en trois matches provoqués et obtenus par Khazri ! C’est Diabaté, avec une course atypique, qui le transformera à contrepied (29ème). Le match va monter en intensité et surtout en énervement. Et le fait de jeu qui va suivre ne va pas arranger les choses. 40ème minute, coup franc excentré qui prend la direction du but… Le ballon passe au-dessus de la défense et vient finir sa course dans les filets de Carrasso ! Nice laisse exploser sa joie mais un hors-jeu est finalement signalé ! En effet, sur le ralenti, Gomis fait action de jeu, même s’il ne touche pas le ballon, et gêne Carrasso dans son intervention. Profitant du mauvais replacement de Nice, Bordeaux et Khazri jouent vite et ce dernier frappera même de volée pour conclure l’action et fera briller Hassen, mais l’arbitre arrêtera la rencontre, et essayera de calmer les deux équipes, attroupées au milieu de terrain, et s’expliquant verbalement. C’est Bordeaux qui se créera la dernière occasion de la première période des suites d’un mauvais dégagement niçois. L’attaquant uruguayen frappe du pointu, mais dans le petit filet extérieur (44ème).

 

A la mi-temps, les deux équipes reviennent sur un score nul, mais pas vierge (1-1), sous les sifflets du public qui conspue copieusement l’arbitre du soir.

 

Les débuts de match n’étaient pas notre fort ces dernières saisons. Là, Bordeaux semble à chaque fois très bien rentrer dans ses périodes. Ce sera une nouvelle fois le cas. 47ème minute, centre de Mariano qui a pour point de chute le point de pénalty. Diabaté, à la réception, temporise avec ses compas, et décale côté gauche Maurice-Belay qui ne se pose pas de questions et reprend instantanément… C’est dedans ! Bordeaux reprend l’avantage : 2-1 ! Nice pousse encore plus, et tente de réagir. Ce sont d’ailleurs les aiglons qui ont la possession de balle, mais Bordeaux va jouer le contre… 55ème minute, Rolan prend l’axe pour un trois contre deux. L’ailier attend le dernier moment pour décaler Sertic qui, comme NMB, ne se pose pas de question et ouvre son pied ! Goalllllllllllllllllllllllllllllll ! Sur le même but que la saison dernière ! Les Girondins mènent 3-1 ! Le public niçois et ses joueurs sont assommés. Nice aura du mal à réagir, même avec les remplacements de Puel. C’est pourtant sur un centre fort les niçois montreront un semblant de sursaut ; Maupay est à la réception mais Carrasso aussi, qui la capte (65ème).

 

81ème minute, Diabaté est en retard sur une intervention et, comme il avait déjà un jaune, reçoit un carton rouge. Bordeaux évoluera à dix jusqu’à la fin de la rencontre. Juste avant, Sessi D’Almeida faisait sa première apparition en Ligue 1, sa seconde en tant que professionnel. La frappe d’Eysseric à la 87ème minute sera le seul pétard mouillé, facilement capté par Carrasso. Ni ce centre de Honorat à la 93ème, repoussé par Carrasso qui en profite pour repousser aussi Maupey. Encore moins ce but refusé par Lannoy pour une faute niçoise dans la surface bordelaise.

 

C’est terminé ! Bordeaux s’impose pour la troisième fois en trois journées et reste plus que jamais en tête de la Ligue 1. Plus qu’une nouvelle victoire, les valeurs démontrées, le pressing constant et intelligent, la gestion des temps forts sont des signes forts. Si en plus les décisions arbitrales, bien que logiques ce soir à nos yeux, que demander de plus ? Cette équipe en tout cas, qui fait le jeu et ne rechigne pas à faire les efforts, nous fait grandement plaisir.

 

Merci Bordeaux, allez Bordeaux !

 

 

OGC Nice6

 

 

Les joueurs

 

Cédric Carrasso est presque le moins bon joueur ce soir, et Bordeaux gagne 3-1. C’est dire si cette équipe a changé. En difficulté sur quelques sorties, il a aussi un placement étrange sur son seul but encaissé. Il répondra présent en fin de rencontre, même si Diawara a bien tenté, en le percutant, de le pousser à la faute.

 

Filho Mariano a participé comme il se doit au jeu offensif, pour son retour à la compétition. Il est aussi à l’initiative sur le second but bordelais en étant presque passeur décisif. Un peu moins en vue, Diego Contento a fait le travail défensivement, sans trop se projeter offensivement. Il faut dire que son activité et son placement haut face à Montpellier étaient difficilement imitables à l’extérieur. Ludovic Sané a mis quelques minutes avant de rentrer dans la rencontre. En témoignent certaines approximations dans ses interventions et sa relance, et aussi quelques inattentions qui, heureusement, ne nous ont pas couté cher. Il s’est ensuite ressaisi pour revenir à un bon niveau. Nicolas Pallois continue sur sa lancée. Honnêtement, il nous a impressionné ce soir, ne montrant aucune faiblesse, s’appliquant dans la relance et la distribution du ballon. Sans compter que défensivement, dans les ais ou au sol, c’est du solide.

 

Grégory Sertic avait pour mission de mettre une autre lucarne, comme la saison dernière. Ce ne sera pas une lucarne, mais un bel intérieur du pied puissant. Autrement, une belle activité, et même sonné par une frappe en pleine tête, il démontrera du courage pour finir la rencontre. Sans réelle préparation physique et démarrant par une blessure, ce n’est pas non plus le courage qui a manqué à André Poko. Ne démarrant pas du meilleur pied, il mit vingt minutes avant d’être pleinement dans son match. Quoi de plus normal… Il fit ensuite preuve d’une belle activité, mais s’écroule à dix minutes de la fin de la rencontre, de fatigue. Diego Rolan, la transformation. Il ne passe plus un seul match sans un petit pont. Plusieurs fois frappeur, il est au final passeur décisif sur le but de Sertic, après un super rush et donc un caviar sur le dernier geste. Que de chevauchées aussi dans son couloir, avant de finir en pointe à l’expulsion de Diabaté, pour quelques minutes. De l’autre côté, Nicolas Maurice-Belayévoquait une fois encore ses stats en conférence de presse. Son compteur est « déjà » débloqué, au bout de trois journées. Plus qu’un but inscrit, nous remarquons sur l’action qu’il ne se pose pas de questions, lui qui aurait tergiversé il y a peu. Sa conservation de balle en fin de match a aussi été précieuse. Enfin au milieu, Wahbi Khazria donné de sa personne et a reçu les crampons de Bauthéac. Il récolte ainsi son troisième pénalty en trois matches. Positionné juste derrière l’attaquant, on voit clairement que c’est sa position préférentielle, qui lui laisse beaucoup de liberté, sans oublier d’être le premier joueur à presser.

 

Devant, Cheick Diabaté ne nous fait même plus peur en tirant ses pénaltys de la sorte. Buteur ce soir, passeur décisif pour NMB, il débordait d’énergie. A tel point qu’il récolta deux cartons jaunes logiques, pour une expulsion.

 

Willy Sagnol avait senti le coup de fatigue de Poko, en emmenant Sessi D’Almeida. Voici, en ce 23 aout 2014, la première en Ligue 1 pour ce jeune espoir, de la génération Gambardella et déjà comparé à Davids ou encore Mavuba. Enfin, Emiliano Sala a également grappillé quelques minutes de temps de jeu en rentrant en fin de rencontre, pour défendre et conserver le ballon. Le premier à entrer fut Younes Kaabouni, qui gagne petit à petit du temps de jeu. Assez haut sur le terrain afin de remplacer Khazri, il fit une bonne demi-heure, dépensant son énergie dans la circulation de balle et le pressing.

 

 

OGC Nice

 

 

La feuille de match

Samedi 23 aout 2014 à 20 heures
3ème journée de Ligue 1 2014-2015
Stade de l’Allianz Riviera, Nice
22 712 spectateurs
Arbitre : Monsieur Lannoy
Nice 1 – 3 Bordeaux

Buts : Bosetti (12ème) – Diabaté (32ème), Maurice-Belay (47ème), Sertic (55ème)
Cartons jaunes : Amavi (30ème), Diawara (90ème) – Contento (30ème), Rolan (33ème), Diabaté (37ème), Pallois (53ème), Diabaté (81ème), Mariano (86ème)
Cartons rouges : Diabaté (81ème)
Nice : Hassen – Amavi, Gomis, Genevois, Puel – Mendy, Hult, Eysseric – Bautheac (Diawara, 77ème), Vercauteren (Honorat, 60ème), Bosetti (Maupay, 63ème).
Bordeaux : Carrasso – Mariano, Sané ©, Pallois, Contento – Sertic, Poko (D’Almeida, 80ème), Khazri (Kaabouni, 63ème), Maurice-Belay, Rolan (Sala, 84ème) – Diabaté.

 

 

OGC Nice3

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 4
Mariano : 7
Sané : 7
Pallois : 8
Contento : 6
Sertic : 7
Poko : 7
Khazri : 7
Maurice-Belay : 8
Rolan : 9
Diabaté : 7.

 

 

Les statistiques du match

 

 

Nice-Bordeaux
Possession : 49% – 51%

Tirs : 10 – 12

Tirs cadrés : 4 – 7

Passes réussies : 75% – 77%

Hors-jeux : 1 – 3

Corners : 7 – 1

Centres : 26 – 10

Fautes : 12 – 23

Cartons jaunes : 2 – 6

Carton rouge : 0 – 1

 

 

 

Commentaires

seb bourlon a pronostiqué 2018-2019 environ 13 heures
Le Groupe pour la C3 environ 15 heures
St Symphorien / Bordeaux U15 et 5 1 jour
DH Féminine Victoire 5-1 1 jour
chrysetolive a pronostiqué 2018-2019 1 jour
2018-2019 : nouvelle journée 1 jour
Bordeaux U13 2 3 jours
5-1
Bordeaux 2 Fém. / Stade Bordelais 3 jours
Bordeaux 2 Fém. / Stade Bordelais et Bordeaux / Nimes : résumés des matchs 3 jours
3-3
Bordeaux / Nimes 3 jours
Les U17 Rég. gagnent à l'extérieur ! et 6 autres 4 jours
3-1
Angers / Bordeaux U17 4 jours
Angers / Bordeaux U17 et 6 autres : résumés des matchs 4 jours
1-0
Chateauroux / Bordeaux U19 4 jours
3-0
Boe Bon Encontre / Bordeaux U15 4 jours
1 Paris St G 15 5 5
2 Marseille 10 5 3
3 Lille 10 5 3
4 Toulouse 10 5 3
5 Dijon 9 5 3
6 Montpellier 8 5 2
7 Lyon 7 5 2
8 Nimes 7 5 2
9 Rennes 7 5 2
10 Reims 7 5 2
11 Nice 7 5 2
12 Angers 6 5 2
13 Caen 6 5 1
14 St Etienne 6 5 1
15 Monaco 5 5 1
16 Strasbourg 5 5 1
17 Nantes 5 5 1
18 Amiens 4 5 1
19 Bordeaux 4 5 1
20 Guingamp 0 5 0